Balle au centre

Balle au centre

Le sous-titre du dernier livre de Luc Ferry, Comment la technomédecine et l'ubérisation du monde vont bouleverser nos vies, annonce un essai prophétique ; le style se veut incisif, mais plastronne, à grand renfort d'apostrophes et d'exclamations outrées (« Rien que ça ! », « Ben voyons ! »). On trouvera peu de prédictions ou de révélations fracassantes dans ce livre, qui est, au mieux, un panorama documenté sur les enjeux de la question transhumaniste. L'ancien ministre cite les références obligées, de Ray Kurzweil, chantre controversé d'un futurisme débridé et tête pensante de l'université de la Singularité, à Francis Fukuyama, en passant par Mark Zuckerberg et Jeremy Rifkin. Le problème, c'est qu'il en reste à des oppositions binaires, renvoyant dos à dos les positions les plus radicales pour poser la balle au centre et démontrer qu'il existe une troisième voie : celle de la raison, évidemment. Or c'est bien cette notion qu'interroge le transhumanisme, Luc Ferry s'en reme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine