Avis de tempête

Avis de tempête

L'autrice de La Servante écarlate a transposé dans le monde pénitencière la pièce la plus folle de Shakespeare.

Graine de sorcière, c'est La Tempête de Shakespeare revisitée par l'imagination faussement naïve de Margaret Atwood. Celle qui a fait de sa Servante écarlate (1985) un roman culte de la littérature féministe, adapté en série en 2017, s'attaque ici à la dernière pièce de théâtre composée par le plus grand dramaturge de l'histoire de l'Angleterre et du monde - dans une mise en abyme plus proche de L'Illusion comique de Corneille. Felix Phillips, metteur en scène de renom au sommet de sa carrière, se retrouve piégé par ses collaborateurs, qui parviennent à l'évincer pour prendre sa place. Comme les mauvais coups fonctionnent souvent mieux quand la victime est fragilisée, les deux hommes ont parfait leur scénario alors que Felix venait de perdre sa fille Miranda, quelques années seulement après la mort de sa femme.

Cet homme désormais seul, ex-homme de théâtre, ex-père et ex-époux, s'exile hors de la ville, dans une petite maison, loin de la sc ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine