Aux jours de Jouve

Aux jours de Jouve

Paris (13e). Jusqu'au 10 novembre. Exposition consacrée à Pierre Jean Jouve à la BnF.

L'amitié révèle les êtres - ainsi de celle entre Pierre Jean Jouve et le peintre Philippe Roman. Écriture et peinture, lettres et couleurs : souvent, leurs arts se firent écho. Filleul de Jouve et fils de Philippe Roman, Emmanuel Roman a cédé à la BnF un important ensemble de documents relatifs au poète, accompagnés d'oeuvres de son père. En harmonie avec le style du peintre paysagiste, l'exposition «Pierre Jean Jouve, Philippe Roman. Au miroir de l'amitié» prend les allures d'un tableau panoramique où se dessinent les grandes étapes de l'itinéraire de l'auteur de Paulina 1880 : la rupture dans les années 1920 avec son milieu littéraire d'origine (les «unanimistes», Jules Romains, Romain Rolland, Gallimard) ; la rencontre chez Zweig de sa seconde épouse, Blanche Reverchon, et... de la psychanalyse ; ses relations avec les figures féminines ; la guerre, qui le poussera à l'exil en Suisse ; sa réflexion sur la musique. Un parcours éclairé par des pièces remarquables - les man ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard