Nadine Picaudou, La décennie qui ébranla le Moyen-Orient, 1914-1923

Nadine Picaudou, La décennie qui ébranla le Moyen-Orient, 1914-1923

Pour comprendre comment sombre un empire, les Français se tournent plus facilement vers Rome ou l'Autriche-Hongrie que vers la Sublime Porte. Nadine Picaudou montre que l'essentiel des conflits militaires, diplomatiques, économiques et mémoriels du Moyen-Orient - Israël, le génocide arménien, la question kurde, la guerre d'Algérie - et le renouveau de l'islam politique sont les conséquences de son démantèlement après la Première Guerre mondiale. Un ouvrage passionnant et très bien documenté qui se lit comme on regarde un épisode du « Dessous des c artes ».

La décennie qui ébranla le Moyen-Orient, 1914-1923, Nadine Picaudou, éd. Champs-Flammarion, 272 p., 9 €.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon