Au coeur du cardiologue

Au coeur du cardiologue

Irvin Yalom et Robert Berger

Soixante-dix pages pour dire cinquante ans de silence, pour extraire des blessures du passé le plomb durci de la mémoire. En plein coeur de la nuit d’Irvin Yalom et Robert Berger est d’abord le témoignage d’une amitié, celle qui lie un « guérisseur des coeurs brisés » à un chirurgien du coeur. Jamais au cours de cette longue intimité, le second, Juif hongrois rescapé des camps et médecin hyperactif, ne s’est confié à son ami psychiatre à propos de la Shoah. Il rompt le silence à la suite d’une tentative d’enlèvement au Venezuela, qu’il évite en prétendant appeler la police. Cet épisode fait remonter au jour un souvenir ancien, datant de ses 15 ans. Jeune résistant, il avait alors échappé à une arrestation par la milice hongroise grâce à un policier, sans empêcher la mort de deux autres Juifs. Avec une sobriété remarquable, Irvin Yalom, auteur de Et Nietzsche a pleuré rééd. Livre de Poche, fait le portrait d’un homme qui, tout au long de son existence, a tenté de déjoue ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine