Au bras d'un lecteur d'exception

Au bras d'un lecteur d'exception

Parution des avant-derniers tomes des oeuvres complètes du patron de La NRF, consacrés à ses critiques. Une encyclopédie littéraire d'une grande liberté.

on est rarement à la hauteur de ses rêves d'enfant. Jean Paulhan voulait devenir cocher de corbillard, mais les familles s'y entendent à contrarier les destins : après quelques péripéties dans l'enseignement, il dut se contenter du poste d'animateur de La Nouvelle Revue française, dont il dirigea les destinées de 1925 à 1940, puis de 1953 jusqu'à sa mort, en octobre 1968.

Les tomes IV et V de ses Œuvres complètes - entreprise entamée en 2006 avec une patience et une précision infinies par Bernard Baillaud -, sont consacrées à la critique littéraire. Tout porte à croire qu'il s'agit là d'une anthologie de la littérature : le classement des auteurs par ordre alphabétique parfait l'illusion. Si l'on va bien d'Alain au presque oublié Georges Wolfromm (celui qui disait que les « professeurs de lettres connaissent de la littérature ce que les prostituées connaissent de l'amour »), cet ordre est trompeur. Si André Gide est bien à « André Gide », Apollinai ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine