Arméniens, l'autopsie d'un génocide

Arméniens, l'autopsie d'un génocide

Le génocide des Arméniens a eu lieu il y a cent ans : deux historiens publient une vaste enquête sur le processus qui a mené à ce massacre. Une somme, et une référence.

Ce Mémorial est le premier livre à marquer le centenaire du génocide arménien. Et a des chances de demeurer l'ouvrage historique de référence. Le génocide des Arméniens n'était certes pas une terra incognita dans le champ éditorial - il a nourri divers romans, pièces de théâtre, témoignages... Mais l'ouvrage conçu par les historiens Raymond H. Kévorkian et Yves Ternon s'affirme comme une somme, à la fois méticuleuse et limpide, destinée aux spécialistes comme aux néophytes.

Comprendre le génocide des Arméniens exige de mener de grandes enquêtes qui établissent une connaissance de l'événement aussi précise que globale. Il est d'abord nécessaire d'exposer et d'analyser le processus ; les victimes doivent être restituées dans ce qu'elles ont été, dans la manière dont elles ont péri et dans la destinée des survivants. Les bourreaux et les responsables doivent être identifiés et révélés dans leurs intentions comme dans leur modus operandi et dans l'impun ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine