Ariane à vif

Ariane à vif

Un livre de Fabienne Pascaud retrace la carrière d'Ariane Mnouchkine, la fondatrice du Théâtre du Soleil.

Ariane Mnouchkine n'aime pas théoriser. C'est ce qui la différencie de tant de metteurs en scène que le concret du métier n'empêche pas d'être des maîtres de l'abstraction lorsqu'ils s'expriment ! La pasionaria de la Cartoucherie, ces dernières années, ne s'était confiée longuement qu'à une universitaire québécoise, Josette Féral, avec qui elle a fait deux très bons livres. Mais elle avait encore beaucoup à dire. La preuve en est ce nouvel ouvrage, L'Art du présent , qui résulte d'entretiens avec Fabienne Pascaud. Les rencontres avec la femme de théâtre et la journaliste se sont échelonnées sur presque trois ans, de 2002 à 2005. Bien qu'ils aient été savamment mis au point, ils conservent leur caractère vif de dialogue mené à brûle-pourpoint. L'actualité interfère sur les questions de fond : on y entend parler de la question des intermittents, on flaire le goût du café et des plats que les comédiens et la directrice préparent eux-mêmes. Ariane Mnouchkine confie mê ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard