Argot des quartiers

Argot des quartiers

« Métro, hosto, mosquée », tel fut le quotidien de Petit frère, infirmier, avant de s'engager pour une mission humanitaire en Syrie. Grand frère, « bicraveur » de shit reconverti en chauffeur VTC, est sans nouvelle de lui depuis trois ans.

Le pire est à craindre, dans cette France post-Charlie où la fracture s'accroît entre Paris et sa banlieue. Explorant de nombreux thèmes actuels, ces deux narrateurs bien singuliers rappellent que l'argot des quartiers fait parfois de l'excellente littérature.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Sondage IPSOS