Anselm Kiefer : « J'ai hésité à devenir écrivain »

Anselm Kiefer : « J'ai hésité à devenir écrivain »

Valéry, Musil, Celan, Pessoa... autant de grandes figures littéraires dont s'inspire l'oeuvre d'Anselm Kiefer. Rencontre avec un artiste contemporain qui avoue lire - et écrire - tous les jours.

Le passé nous parvient par ses ruines et par ses livres, nous laissons des ruines et - parfois - des livres. Ce sont des phrases, plus que des livres en entier, qui déclenchent le désir. »

Ainsi s'exprime Anselm Kiefer, qui éclaire par là les liens entre littérature et peinture dans son travail. L'artiste a trouvé refuge dans les Cévennes, à Barjac, au domaine de la Ribaute. Des arbres, une soixantaine d'hectares, des bâtiments par dizaines, anciennes usines qui ont l'air de maisons de maître, constructions neuves qui ont l'air d'usines, en vrac au milieu d'un parc : le territoire du peintre. Et des abris : les ateliers du peintre. Le peintre arrive sur sa motocyclette maculée de peinture. Nous sommes dans un hall immense, encombré de toiles, de lourds cadres de verre, de poubelles emplies de boîtes vides, de cartons, de caisses, de feuilles de plomb arrachées au toit de la cathédrale de Cologne, de tubes de colle par centaines, de filins d'acier, d'objets impossibles à ident ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes