Animal, mon frère

Animal, mon frère

Un manifeste pour une cohabitation respectueuse entre espèces.

Se rendre disponible aux manières d'être vivant dans une conscience écologique réconciliant l'humanité avec l'animalité et le monde végétal : voilà le grand dessein de la philosophie contemporaine. Elle qui a délaissé la production de systèmes, pour se rendre attentive aux formes de vie ordinaires. Aiguiser notre sensibilité au « vivant », nous rendre disponibles à sa variété, c'est lutter contre « l'extinction de l'expérience de la nature », mais aussi nous rendre poreux à la question du féminisme comme du « travail aliéné ». Contre une modernité néocoloniale, l'enquête sur toutes les formes d'altérité est un projet politique. Celui d'une diplomatie qui promeut une « cohabitation mutualiste et respectueuse » avec toutes les autres espèces en refusant la réduction du vivant à de la marchandise. Séduisant idéologiquement, ce nouvel humanisme décentré se développe dans une forme d'enquête originale à la frontière de la littérature, de l'éthologie et de la philosophie, où nous sont racontées comme dans des novellas sept histoires de rencontres avec des animaux. Cette circulation empathique fait des formes d'accueil la version moderne du souci de soi, dans un projet de réparation des liens qui ne pouvait que séduire Alain Damasio, dont la belle postface en forme de manifeste écosophique promeut notre « repolytisation ». Tout un programme...

 

À lire : Manières d'être vivantBaptiste Morizot, éd. Actes Sud, 256 p., 22 E.

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes