Angela n'est pas un ange

Angela n'est pas un ange

J'ai des idées pour détruire ton ego, premier roman d'Albane Linÿer, est très efficace. Comme le sont les portraits des personnages féminins qui se percutent plus qu'ils ne se croisent dans ces pages où se déroulent des histoires d'amour et de sexe qui commencent au lycée et se règlent lors des années de perdition bien plus tard. Léonie, séductrice compulsive à côté de sa vie, veut retrouver Angela, héroïne centrale et vénéneuse de ce roman où la drogue, l'alcool et l'incapacité à aimer sont omniprésents. Albane Linÿer, d'une écriture brute, nous amène d'un personnage à un autre, de l'enfance à l'âge adulte, au risque parfois de nous perdre au milieu de ces femmes, finalement si dangereuses.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard