American Purgatorio

American Purgatorio

« S'abandonner, suivre la pente la plus facile. Voilà, me semblait-il, ce que je faisais. Ne pas s'opposer au monde, ou à la société, ou aux événements de ma vie, mais les oublier. Voilà ce que je pensais. » Le narrateur décide pourtant d'être l'artisan de sa propre vie et prend la route, à la recherche de sa femme, mystérieusement disparue à l'occasion d'une halte dans une station-service du New Jersey. Il rêve de défier le passé et traque les événements au creux léthargique de sa mémoire, libérant progressivement de ses entrailles ce qu'il y tenait emprisonné. Si tout bonheur extérieur semble perdu, si la réalité manque d'attrait, il continue de chercher un asile dans l'établissement de relations avec autrui, porté par l'espoir de pénétrer plus avant dans la vérité de l'existence. « Road novel » métaphysique, American Purgatorio frappe par sa grande puissance évocatrice. Une traversée du purgatoire déchirante, où la douleur résonne comme un appel inutile et dése ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes