Alonso et les visionnaires

Alonso et les visionnaires

« Une véritable histoire italienne, atroce, secrète, jamais élucidée, mal rapportée, comme c'est souvent le cas, par quelque journaliste expéditif, avec des contradictions, du sang et une aura de silence, de prodige. » C'est ainsi que dès les premières pages du livre, Anna Maria Ortese résume la trame d' Alonso et les visionnaires , son dernier roman, publié deux ans avant sa disparition en 1998, à l'âge de quatre-vingt-trois ans. La romancière italienne l'avait commencé au cours des années quatre-vingt, en l'imaginant comme une sorte de conte de fées métaphysique. Après l'avoir abandonné pour écrire La Douleur du chardonneret, elle l'avait repris et transformé en un roman complexe, où à l'atmosphère fantastique se superposent l'enquête policière, le roman épistolaire et de nombreuses pages de dialogues serrés. À l'arrivée, le lecteur se retrouve face à un texte étrange et fuyant, structuré comme un labyrinthe, riche d'allégories et de chausse-trappes, d'ombres et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Un automne de Flaubert, Alexandre Postel, éd. Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MARS :

► Musique des archétypes : Pascal Dusapin, l’un des plus grands compositeurs contemporains français, présente son rapport à Shakespeare et en particulier à Macbeth.

► Manon Lescaut, amour et désillusion : Vincent Huguet, metteur en scène, nous livre sa vision de la femme la plus fatale du répertoire français.

► Les secrets du Mossad : entretien avec Ronen Bergman, auteur du best-seller mondial Lève-toi et tue le premier.

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur l'âge d'or de la littérature américaine, nous vous proposons de découvrir une archive de Retronews, le site de presse de la Bnf.

Retronews - BNF