Alice Munro, Rien que la vie

Alice Munro, Rien que la vie

Un soldat de retour de la guerre saute d'un train, se fait embaucher dans une ferme, y reste des années, disparaît, devient gardien d'immeuble, disparaît de nouveau... Que fuit-il ? Une poétesse mariée part en train avec sa fille, s'envoie en l'air avec un comédien, découvre que la couchette de sa fille est vide. Où est-elle ? Alice Munro n'écrira peut-être jamais de longue fiction, mais ses recueils de nouvelles bénéficient d'une cohérence qui manque à bien des romans. Les démangeaisons devaient être vives pour que l'auteur, qui avait annoncé sa retraite, retourne à son martyre favori. Le résultat : quatre nouvelles autobiographiques, précédées de dix fictions. Une mère part avec ses filles vivre avec un amant dans un mobil-home (« La gravière »). La bonne épouse d'un bon médecin commet un impair majeur en organisant une soirée musicale (« Havre »). Deux réprouvés - la fille d'un banquier victime d'une faillite et un comptable à bec-de-lièvre - entretiennent une amitié durable qui ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes