Alain Badiou France, 1937

Alain Badiou France, 1937

Le métaphysicien français continue à exercer une grande influence politique dans le monde.

à chaque nouvel opus métaphysique qu'il publie, les médias brodent sur le caractère biface d'Alain Badiou : philosophe exigeant - pour ne pas dire illisible - mais aussi politique attaché à la défense d'un communisme référé à Mao Zedong. Avec le temps, il ne l'évoque certes plus que comme une possibilité (L'Hypothèse communiste, 2009), et il a opéré lui aussi son virage populiste, puisqu'il milite désormais pour un socialisme ancré dans le peuple, moins rigide que celui de son alter ego slovène en communisme, lui encore léniniste, Slavoj Žižek. Badiou en tire un « following » important de fans politiques. Et la messe n'est pas encore dite : en Grande-Bretagne, confusion du Brexit aidant, Jeremy Corbyn pourrait ne pas être loin du pouvoir ; et un sondage ne révélait-il pas, l'année dernière, que 45 % des Américains âgés de 15 à 30 ans se déclaraient favorables au socialisme ? Il est vrai aussi qu'ils sont 70 % à ne pas savoir le définir... Vous avez dit « h ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine