Ahmadou Kourouma : "Je suis toujours un opposant"

Ahmadou Kourouma : "Je suis toujours un opposant"

Dans le salon de réception d'un hôtel de la rue de Seine, Ahmadou Kourouma ne passe pas inaperçu : le rire généreux de ce géant noir à l'exquise gentillesse atteint le hall d'accueil et fait se retourner les autres clients. Cet ancien directeur général de la Compagnie Commune des Réassurances des Etats de l'Afrique Francophone retrouve avec un plaisir évident la société française dont sa femme est originaire. Mais la force de son accent et sa façon de modeler la phrase pour la rendre accessible au critique français, peu familier des réalités africaines, rappellent cette double culture dont la traduction littéraire fait l'originalité de ses romans. Ahmadou Kourouma est né en 1927 à Togobala. Ce village malinké appartenait alors à l'Afrique Occidentale Française, et au pays mandingue, zone d'Afrique de l'Ouest islamisée dès le xie siècle. A l'âge de 7 ans, il est confié, selon la tradition, à son oncle paternel et il est éduqué à l'école française de Boundiali. Dès ses études supé ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine