La villa de Thomas Mann pourrait bientôt être détruite

La villa de Thomas Mann pourrait bientôt être détruite

L’ancienne maison de l'écrivain Thomas Mann où il vécut pendant son exil aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, située dans le quartier de Pacific Palisades à Los Angeles, pourrait bien être détruite. C’est en tout cas ce que prête à penser l’annonce de l’agence immobilière où elle a été mise en vente en mai dernier: «Créez votre bien de rêve ou reconstruisez et élargissez la maison existante.»

Un conservateur allemand, consterné par cette idée comme sûrement nombre de ses compatriotes, a suggéré au gouvernement allemand de racheter cette luxueuse villa afin d’en faire une retraite d’écrivains… pour près de 15 millions de dollars, prix auquel elle a été récemment évaluée. C’est par ailleurs dans cette maison que Thomas Mann avait écrit le Docteur Faustus (1947).

Simon Bentolila

Découvrez notre numéro Spécial rentré littéraire, en kiosque le 18 août

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes