ACHEVÉ SUR LE FIL DE L'ÉPÉE

ACHEVÉ SUR LE FIL DE L'ÉPÉE

Bourreau de travail et avide de perfection, Rostand retoucha Cyrano - avec le soutien de son épouse - jusqu'au dernier moment, toujours hanté par le spectre du « four ».

Àcoups d'anecdotes, Rostand tout aussi bien que son épouse, Rosemonde Gérard, ont entretenu la légende de la naissance de Cyrano. Il s'agit d'alimenter les journaux et revues de l'époque, qui voit apparaître la starisation des artistes. On apprend ainsi que le jeune Edmond, en vacances à Luchon, a aidé un ami un peu sot à séduire une jolie demoiselle. On découvre, et c'est déjà plus consistant car cela suscite plusieurs poèmes dans le premier recueil de Rostand, Les Musardises (1890), que, étant élève du collège Stanislas, il aimait un vieux pion, à la laideur repoussante, un peu poète, surnommé Pif-luisant. À Stanislas encore, un professeur lui fait découvrir Les Grotesques de Théophile Gautier où figure le libertin Cyrano.

L'anecdote est commode pour cacher la réalité, plus laborieuse et pénible. « Son travail était tout pour lui. Tout l'y ramenait, confie Rosemonde. Rien ne l'en détachait. C'était une main pâle écrivant fébrilement beaucoup de lignes d'u ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF