Abécédaire d'Albert Camus

Abécédaire d'Albert Camus

À la fois écrivain et philosophe - étiqueté tantôt communiste, tantôt social-traître -, d'aucun bord et de toutes les humanités, voilà ce qui nous attache à Camus. Une silhouette à la Bogart, un refus des donneurs de leçons au chaud dans leurs fauteuils, ses amours et ses fièvres, voilà ce qui nous lie définitivement à lui. Soixante ans après sa mort, Albert Camus est toujours lu dans le monde entier, et ses écrits restent d'une grande actualité. Marylin Maeso, professeur de philosophie et chroniqueuse dans nos colonnes, ouvre son Abécédaire d'Albert Camus par cette phrase si juste : « Choisir la voie du dialogue au siècle de la polémique, de la nuance sous le règne du manichéisme tout-puissant, et de la limite opposée à une démesure incontestée, revenait, Camus le savait, à se condamner à l'exil parmi ses contemporains. » Dans cette sélection de textes, d'« Abbas » à « Yin et Yang », on lira avec attention les entrées sur « L'intelligence » et « L'homme révolté » qui perme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.