88 Poèmes

88 Poèmes

Comme le souligne Nicholas Gerogiannis dans son introduction à l'oeuvre poétique de Hemingway publiée aux Etats-Unis en 1979, bien que ce dernier n'ait jamais eu l'intention de devenir poète, il a, comme beaucoup d'autres romanciers - Joyce, Faulkner, Fitzgerald, etc. -, « composé un certain nombre de vers tout en devenant un romancier connu ». On aurait tort de sous-estimer cet aspect de son oeuvre. Hemingway eut recours à cette forme d'expression littéraire, à des moments divers de sa vie, entre 1912 et 1956. Ces deux dates ne doivent cependant pas faire illusion : sur les 88 poèmes recueillis dans ce volume, Hemingway n'en publia qu'une vingtaine de son vivant, et en termina soixante-treize avant 1929, année de parution de L'Adieu aux armes . L'Autobiographie d'Alice B.Toklas révèle que Gertrude Stein, qu'il fréquenta lors de son séjour à Paris, préférait sa poésie à sa prose : « Gertrude Stein aima plutôt les poèmes ; ils étaient directs, kiplin ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes