5e DE COUVERTURE

5e DE COUVERTURE

céline verra-t-il un jour le bout de sa nuit ? Après l'agitation suscitée par la réédition de ses pamphlets antisémites (pourtant disponibles sur Internet), celle soulevée par Céline, la race et le Juif d'Annick Durrafour et Pierre-André Taguieff (qui attaquait la complaisance des littérateurs envers Céline), un nouvel orage s'annonce : Avez-vous lu Céline ? de David Alliot et Éric Mazet - selon L'Express, un travail de déculpabilisation montrant un Céline ballotté par son époque et perméable à ses préjugés. Céline, nazi mais pas tant que ça ? Les historiens ont prouvé la réalité de son adhésion, tout en révélant que l'écrivain était trop hirsute pour s'y fondre entièrement (voir ses tirades sur la « connerie aryenne »). Voilà le débat réduit à une sinistre binarité. Soit vous l'aimez et relativisez ses engagements. Soit vous l'y réduisez et vous vous demandez comment un tel salaud a pu écrire Voyage au bout de la nuit.

Mario Varg ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon