51 x 27/09

51 x 27/09

Pendant cinquante et un ans, l'écrivaine a décrit par le menu sa journée du 27 septembre, dans l'ex-RDA puis dans l'Allemagne réunifiée.

Une vie à double entrée, pour une personnalité d'un seul tenant, à l'oeuvre brute, juste et tenace. Entre fidélité à soi et sortie de soi-même peut s'inventer un modus vivendi, douloureux et fécond, dont Christa Wolf est l'incarnation. Landsberg, ville de Prusse-Orientale qui la voit naître en 1929, est devenue polonaise et s'appelle Gorzów depuis la Libération, quand, en 1971, elle se décide à y retourner. Son enfance éclôt sous l'idéologie du Parti ouvrier allemand national-socialiste, dans une famille qui se laisse séduire par cette antienne, n'en comprenant pas sur le moment la teneur mortifère. Christa Wolf adhérera au Parti communiste dès 1949, quatre ans après avoir fui sa ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Sarah Schulman

Sarah Schulman
Écrivaine, militante LGBT et activiste de longue date à Act Up New York