3,9 milliards d'euros

3,9 milliards d'euros

Le livre rapporte encore. Quoi qu'on en dise, même s'il est en léger repli, le chiffre d'affaires français du livre s'est maintenu en 2013. Selon l'Observatoire du livre et de l'écrit, les ventes globales n'auraient diminué que de 1,3 %, hors secteur scolaire. Le livre reste ainsi la première industrie culturelle en France.

Source : lemotif.fr

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard