27 années de retard

27 années de retard

L'Académie suédoise, qui décerne le prix Nobel de littérature, aura mis vingt-sept ans pour condamner la fatwa contre Salman Rushdie. Dans une tribune du quotidien Dagens Nyheter publiée le 24 mars, Tomas Riad, membre de l'Académie, a pris position après que des médias iraniens ont annoncé augmenter de 600 000 dollars la prime de 3,3 millions offerte pour tuer l'auteur des Versets sataniques. Arguant de son « indépendance » en 1989, l'Académie avait refusé alors de prendre position.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine