Roberto Bolaño : 2666-2020

Roberto Bolaño : 2666-2020

Ses oeuvres complètes sont en cours de parution en français. À la fois poète et romancier, l'auteur chilien de 2666, disparu en 2003, s'impose comme l'une des premières grandes voix du XXIe siècle.

mexico, 1976. « Dans la nuit les désespérés se reconnaissent et s'étreignent », écrit un poète de 23 ans, dans son premier recueil. Tiré à 225 exemplaires, celui-ci s'intitule « Réinventer l'amour », en écho à l'injonction rimbaldienne d'Une saison en enfer : « L'amour est à réinventer, on le sait. » Le poète en question est Roberto Bolaño. Né au Chili, il gravite dans les milieux de la bohème mexicaine, parmi une bande d'artistes qui perturbe les soirées où règne Octavio Paz. Plus tard, en 1999, le poète chilien, enfin reconnu après avoir signé, avec Les Détectives sauvages, le plus riche roman d'initiation de la fin du siècle dernier, déclare : « Nous, ma génération turbulente, nous n'avons prêté attention à personne, hormis Rimbaud et Lautréamont. » C'est cette ascendance poétique que permet de découvrir avant tout le monumental premier volume des Œuvres complètes de Roberto Bolaño, que les éditions de l'Olivier ont publié en février dernier. O ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes