-15%

-15%

UN SALON CRITIQUÉ. On n'aime plus le Salon du livre de Paris, rebaptisé Livre Paris, et on le dit haut et fort comme Augustin Trapenard sur Canal+. « Ce n'est pas un salon de littérature », dénonce le journaliste, qui regrette la place donnée à l'autoédition : « Une trahison, une catastrophe. Vous allez me dire que je suis réactionnaire, mais l'édition ce sont aussi des métiers. » Pourtant, la programmation du salon a été repensée, sa promotion médiatique a augmenté de 30 %. Rien n'y fait, le salon a enregistré une baisse de fréquentation de 15 % cette année.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes