États seconds

États seconds

Un maître livre conteste l'idée selon laquelle la constitution d'États centralisés était une fatalité.

Vous pensiez que la domestication des plantes et des animaux avait entraîné la fin du nomadisme ? C'est l'inverse ; la sédentarité a précèdé la domestication. Que les centres urbains avaient engendré l'organisation étatique ? Plusieurs millénaires se sont écoulés entre la naissance des uns et celle de l'autre. Que l'agriculture a été un grand pas en avant pour l'humanité en termes de bien-être, de nutrition et de temps libre ? Dans les premiers temps, ce fut le contraire. N'en jetez plus : en se plongeant dans les découvertes les plus récentes des préhistoriens, James C. Scott, immense politologue, formule les conclusions qui s'imposent : le Grand Récit sempiternellement ressassé sur la nécessité et les bienfaits de l'organisation des humains en États centralisés est tout simplement erroné.

« L'existence en dehors de la sphère de l'État - l'existence "barbare" - a sans doute été souvent plus facile, plus libre et plus saine que celle des membres des sociétés civilisées - du ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF