Éloge de l'indisponibilité

Éloge de l'indisponibilité

Entretien avec le sociologue et philosophe Hartmut Rosa, qui, après l'accélération, s'attaque au démon de l'optimisation.

Votre livre, Résonance, a profondément transformé le paradigme à partir duquel la sociologie aborde la question des inégalités et de la vie bonne - précisément en inversant la notion de progrès. Comment avez-vous fait ?

Hartmut Rosa. - Partons d'un constat simple : en tant qu'individus, nous cherchons toujours à augmenter nos ressources. Bien sûr, avoir de l'argent vaut mieux qu'être pauvre, recevoir et entretenir un bon niveau culturel et de bons amis vaut mieux qu'être ignorant et isolé - sans parler de nos préoccupations grandissantes pour notre capital corporel : nourriture, sommeil, mouvements, tout doit être sain et nous rendre attractifs. Chacun selon ses préférences, nous sommes tous engagés dans cette course aux ressources, et la manière dont on fait de la sociologie y a participé, en posant par exemple la question de savoir comment une éducation consciente des différences sociales pourrait permettre d'accéder à des niveaux ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes