Éloge de Jean-Pierre Martin

Éloge de Jean-Pierre Martin

Avis aux apprentis romanciers : frottez-vous aux erreurs de l'engagement, ne ratez pas les meilleures occasions, plongez-vous jusqu'au cou dans l'abjection de votre époque, et votre postérité est assurée à condition que vous restiez toute votre vie un sectateur enragé. Le stupide xxe siècle n'a-t-il pas consacré des pelletées de fausses gloires plus survoltées que révoltées, sous prétexte que celles-ci demeuraient fidèles perinde ac cadaver à une idée, à une identité formatée, à une école, à un parti?

Parce qu'il est une savante et lucide défense et illustration du reniement, de ce geste qui consiste à briser une allégeance et que l'on croit flétrir du mot d'« apostasie », Éloge de l'apostat 1 est un vrai bol d'air, un livre salubre, une fête joyeuse de l'esprit. Son auteur, Jean-Pierre Martin, avait déjà publié un essai-pamphlet détonant contre Céline, présenté comme un roman, une biographie lumineuse d'Henri Michaux et un livre extravagant sur la honte comme forme et comm ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF