Écumes et abysses

Écumes et abysses

Dans bien des romans de Philippe Besson, la mer dispose au souvenir. Ici le romancier de l'intime nous conduit dans un village de pêcheurs des Cornouailles britannique, où Thomas revient après un séjour en prison. Mais les habitants ne lui pardonnent pas l'infanticide dont il a été - à tort ? - accusé. Dans l'arrière-boutique d'un épicier pakistanais qui, lui, ne le juge pas, il se souvient de son enfance à Falmouth, « à la verticale des falaises ». Un récit sombre, à la chute cependant souriante.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article