à l'ombre des grands auteurs

à l'ombre des grands auteurs

Plusieurs auteurs de la rentrée ont puisé leur inspiration dans la vie ou l'?uvre d'un illustre prédécesseur - Proust, Dickens, Pétrone, Dumas, Rimbaud... Les classiques réinventés.

Il faudrait inventer une nouvelle profession : femme d'écrivain. Voilà ce que l'on ne manquera pas de se dire à la lecture du superbe livre de Claude Pujade- Renaud à qui l'on doit une ?uvre tout en finesse, et qui fut par ailleurs la femme de Daniel Zimmermann. Chers disparus est un livre choral qui fait entendre la voix de cinq veuves d'écrivains par une romancière qui connaît intimement son sujet. Ses héroïnes se nomment Athénaïs, Fanny, Marguerite Moreno, Mariette et Charmian. Elles ne se connaissent pas mais ont en commun une abnégation doublée d'une foi sans limites en ces hommes qu'elles ont encouragés, aidés, souvent soignés, en un mot aimés. Jules Michelet, Robert Louis Stevenson, Marcel Schwob, Jules Renard et Jack London. « Jour après jour, on vit au flanc de l'homme aimé essayant de l'accompagner, de partager. Il faut la distance de la mort et des années pour mieux comprendre le sens du parcours. » La phrase est de Mariette Renard, elle pourrait être d'Athénaïs Michelet ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes