À l'ami qui a perdu la vie

À l'ami qui a perdu la vie

François s'est noyé, et son ami écrivain lui redonne vie dans un texte lumineux qui restitue leur relation, profonde et turbulente. Une méditation sur l'amitié.

il y a tout juste trois ans, ici même, on pouvait lire que le dernier livre de Michaël Ferrier, Mémoires d'outre-mer, était l'un des plus beaux romans de la rentrée. Aujourd'hui, le compliment serait déplacé : François, portrait d'un absent est un texte magnifique, mais ce n'est pas un roman. François Christophe s'est absenté pour toujours, le 26 décembre 2013, noyé, emporté avec sa fille Bahia, 11 ans, par une vague innocente et assassine sur une plage de La Graciosa dans l'archipel des Canaries. François, portrait d'un absent emprunte son titre à celui d'un documentaire précis, précieux, juste et dramatique que réalisa François Christophe, sur la vie ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !