À la recherche de Pierre Guyotat

À la recherche de Pierre Guyotat

Pierre Guyotat a dédié sa vie à l'écriture et a construit son oeuvre littéraire au prix parfois « d'efforts inhumains » : si l'on veut rencontrer l'homme, il faut le chercher dans ses livres. Ou dans l'essai biographique que vient de lui consacrer Catherine Brun.

Pierre Guyotat, c'est un homme livre, un corps langage, une vie écriture. Je n'ai pas cherché à le rencontrer. On le dit timide, agacé à l'avance par les entrevues provoquées. Moi aussi. D'autres l'ont fait, volonté ou hasard, et m'ont raconté. Guyotat vit à Paris, solitaire et entouré à la fois, dans un appartement qu'il possède maintenant après une longue vie d'errance. Les photographies montrent un homme grand et solide, un physique, un corps, des yeux noirs profonds, un visage énigmatique, souriant et austère. Il se fait une conception sacrée, quasi mystique, de la littérature, la sienne en particulier. L'écrivain est un moine, un bonze, un prophète, occupé à polir sa statue et à parfaire, par des silences à la Greta Garbo, pourraient dire de méchantes langues, son image de mythe littéraire. C'est l'entreprise de toute une vie : il s'est beaucoup expliqué, avec brio et conviction, dans des livres d'entretiens ou de témoignage tels que Explications ou Vivre, sur sa démarche créat ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes