« Une sédimentationde l'inacceptable »

« Une sédimentationde l'inacceptable »

Sur fond d'inégalités criantes, l'appauvrissement du langage et l'accoutumance à la violence libèrent les pulsions de mort. État des lieux à deux voix avec un philosophe et une psychanalyste.

Nous avons assisté à de nombreuses manifestations de violence depuis le début du mouvement des gilets jaunes. Les garde-fous régulant les pulsions haineuses ont-ils sauté ?

Hélène L'Heuillet. - La levée du refoulement de la haine ne date pas de ce mouvement. Tous les discours qui circulent actuellement favorisent son expression. Elle est considérée comme bienvenue, comme accompagnant l'intelligence, elle dicte un certain ton sarcastique actuellement apprécié. En revanche, la coalition, au sein du mouvement, entre la France des Lumières et celle des anti-Lumières - la France contre-révolutionnaire de la haine - me semble inédite. Chez les gilets jaunes, il y a à la fois des leaders racistes, antisémites, qui profèrent des insultes, et des références à la Révolution française, aux cahiers de doléances, à la souveraineté populaire, etc. Les deux aspects peuvent prendre une forme haineuse, à ceci près que la haine des anti-Lumières est profonde ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF