« Trop de voyeurisme »

« Trop de voyeurisme »

Pourquoi les politiques au pouvoir et les médias sont-ils déboussolés par le mouvement des gilets jaunes ?

Dominique Wolton. - Médias, intellectuels, politiques et élites gardent le silence, parce que tout est compliqué à comprendre. Comme personne n'ose les critiquer, les gilets jaunes se croient tout-puissants. Il est anormal que 200 000 personnes puissent dicter la politique d'une démocratie. Les gilets jaunes disent deux choses vraies : il y en a assez du mépris des élites, et on ne peut pas vivre avec 1 200 euros par mois. Ils oublient cependant que la France est un des pays où il y a le moins d'inégalités et le plus de redistribution. Ce mouvement met tout le monde en porte-à-faux : l'absence d'organisation et de négociation facilite tous les dérapages et illustre la fragilité des sociétés démocratiques.

Qu'est-ce qui a créé une telle confusion entre médias et expression spontanée ?

Le direct devient une i ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Éric Vuillard

Éric Vuillard
« La Guerre des pauvres est une guerre qui n'est pas terminée. »