« LE XXIe SIÈCLE SERA CELUI DE LA CHINE »

« LE XXIe SIÈCLE SERA CELUI DE LA CHINE »

On parle encore, à propos de la Chine, de « rattrapage ». Or, selon vous, c'est de tout autre chose qu'il s'agit...

Claude Meyer. - Ce à quoi on assiste, c'est au basculement historique du centre de gravité de l'économie mondiale vers la Chine. Sa renaissance, après plus d'un siècle et demi de déclin, de guerres et d'instabilité politique, va lui permettre de retrouver la première place qu'elle occupait jusqu'au début du XIXe siècle. En 1990, son PIB représentait à peine 7 % de celui des États-Unis, il atteint aujourd'hui plus de 60 % et devrait le dépasser dans la période 2025-2030. Le XIXe siècle a été celui de l'Europe, le XXe de l'Amérique, le XXIe sera celui de la Chine. Il existe pourtant un aspect pour lequel le terme de « rattrapage » se justifie : la Chine détrônera les États-Unis par son PIB, mais le niveau de vie de sa population restera très inférieur à celui des pays développés. À l'horizon 2050, son revenu par habitant ne représ ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Jean Starobinski (© Gallimard)

Jean Starobinski
Hommage à ce grand théoricien de la littérature

Sondage IPSOS