« LE RELEVÉ EXHAUSTIF DU VÉCU EST UN MYTHE »

« LE RELEVÉ EXHAUSTIF DU VÉCU EST UN MYTHE »

Milad Doueihi fut le premier à proposer la notion d'humanisme numérique pour relever un double défi : aborder sans préjugé, grâce aux sciences humaines, la conversion enclenchée par le numérique et repenser le rôle des humanités face à cette transition.

Vous parlez de transition plutôt que de révolution numérique. Mais la quantité de données récoltées par les Gafa bouleverse la démarche des historiens : là où ils pouvaient faire face à un défaut de sources, ils devront en analyser un volume inconcevable. Est-ce là l'une des révolutions suscitées par le numérique ?

Milad Doueihi. - Certes, il y a une inversion des proportions . Après, il y a la question de la qualité des données et celle, importante même si elle me paraît presque banale aujourd'hui, de l'accès à ces données ; surtout quand ces données sont contrôlées par les Gafa ou d'autres acteurs privés qui, le plus souvent, font le choix de ne pas les partager avec les chercheurs. J ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Michel Winock © Ed. Perrin

Michel Winock : « Il ne faut pas enterrer la gauche trop vite »

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine