« La télé fait toujours vendre »

« La télé fait toujours vendre »

Pour le directeur des éditions Stock Manuel Carcassonne, contrairement à la radio, accueillante pour les auteurs, la télé sous-représente les livres, alors qu'elle est encore pour la profession une force de vente indispensable.

Pourquoi avoir signé la tribune « Le livre doit revenir à la télévision » maintenant ?

Manuel Carcassonne. - Ce constat, unanime, a été formalisé lors de la commission littérature du Syndicat national de l'édition : tout le monde a convenu que la situation dans la presse écrite est bonne mais qu'à la télévision, comparée à la radio publique, elle l'est beaucoup moins. Le livre est la première industrie culturelle française, bien devant le cinéma. C'est un lien social, pas seulement culturel, un lien entre les êtres, une forme de passerelle vers les autres, une aide au développement d'un imaginaire menacé de partout. Il n'est pas question de remettre en cause ce qui existe et qui est bien. Nous voulons juste plus d'émissions de débats culturels. Où sont les Michel Polac, les Frédéric Taddeï ? Où sont les débats ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé