« La Russie excite la curiosité »

« La Russie excite la curiosité »

Avec 110 000 visiteurs l'an passé, la Comédie du livre de Montpellier est l'une des grandes manifestations littéraires françaises. Son directeur délégué, Philippe Lapousterle, présente cette 23e édition, où la Russie est à l'honneur.

Pourquoi avoir choisi la Russie comme invité cette année ?

Parce que, au fond, on connaît mal ce pays. Pourtant, la Russie excite la curiosité. Or la littérature est le meilleur moyen de découvrir un pays ! Autre argument en faveur de la Russie : le Festival des Belles Étrangères a connu son plus grand succès en vingt-deux ans quand des auteurs russes furent invités. Il y a également la proximité de l'élection présidentielle, qui place la Russie au coeur de l'actualité. La fascination exercée par ce pays opaque va encore grandir.

Considérant le peu de faveur dont jouit le régime Poutine en France, vous allez créer la polémique...

Non, justement, c'est la littérature russe que nous ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes