« Jacques Derrida, ou la tradition de la différence »

« Jacques Derrida, ou la tradition de la différence »

Tiré d'un colloque de l'ENS, le recueil coordonné par Frédéric Worms et Marc Crépon, Derrida, la tradition de la philosophie, témoigne de l'originalité du penseur mais aussi de sa fidélité à la tradition philosophique.

Le titre de votre ouvrage sonne comme un paradoxe : Derrida, la tradition de la philosophie. Derrida n'est-il pas au contraire le penseur de la rupture ?

Frédéric Worms. Le rapport de Derrida à la tradition de la philosophie est, certes, complexe, mais pas plus que celui de tout philosophe. Il manifeste par là la « véritable » tradition de la philosophie. Celle-ci n'est pas à prendre comme l'identité close d'une philosophie « éternelle » ; chaque philosophe y fait différence, surtout ceux qui, comme Derrida, critiquent cette « identité ». Mais cette différence a encore lieu « dans » cette tradition et la manifeste, lorsque comme c'est le cas de Derrida, elle forge avec rigueur ses outils critiques ; elle s'a ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes