« Essayez donc desortir de maintenant »

« Essayez donc desortir de maintenant »

Habile pour déjouer les dualismes, le philosophe et épistémologue apprend à réfléchir au contemporain, sans séparer l'être de la pensée.

Qu'est-ce que l'absolu ? Et la pensée peut-elle y accéder ? Michel Bitbol répond à ces questions, où s'expriment le renouveau de la métaphysique et la crise du rationalisme contemporain, par le biais de deux défis, emboîtés l'un dans l'autre. Le premier tient en une phrase si brève qu'elle a l'aspect d'une énigme zen : « Essayez donc de sortir de maintenant. » Est-ce que tout ne s'éclaire pas d'un coup ? Alors affrontez l'autre défi : lisez le pavé que Michel Bitbol vient de jeter dans le jardin des philosophes.

Maintenant la finitude est une réponse à Après la finitude de Quentin Meillassoux, livre qui proposait de rétablir la raison humaine dans son ambition de formuler, au-delà des jeux de langage et des déterminations socio-historiques, la vérité - absolue - sur l'être. Porté par une plume capable de mêler la rigueur logique, l'humour potache et l'inventivité poétique, le livre de Meillassoux soufflait en métaphysique un air rafraîchissant, car il soute ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard